Entrevue avec une PME de la cohorte 2018 : Blue Bridge - Parcours Développement durable PME Montréal

Entrevue avec une PME de la cohorte 2018 : Blue Bridge

CategoriesBlogue

Alors que la 2e édition du Parcours Développement durable Montréal touche bientôt à sa fin, nous en avons profité pour partir à la rencontre des PME de la première cohorte.

Une manière de garder contact avec nos anciens participant.e.s et de suivre la manière dont ces entreprises relèvent les défis sociaux et environnementaux qu’elles s’étaient fixées en 2018.

La série d’entrevues démarre avec Blue Bridge et sa représentante Julie Elmlinger.

Un an plus tard, quel regard portez-vous chez Blue Bridge sur votre participation au Parcours Développement durable Montréal ?

Le Parcours Développement durable Montréal nous a offert une expérience très enrichissante. Plus particulièrement, nous avons apprécié toutes les personnes que nous y avons rencontrées. Avec le pessimisme environnant relativement à l’environnement, ce fut fort agréable de côtoyer des dirigeants d’entreprises ayant à cœur d’investir énergie et ressources pour intégrer le développement durable à leur modèle d’affaire.

Quel a été l’apprentissage le plus important du parcours à vos yeux ?

Les apports les plus importants sont venus des experts de tous les horizons nous offrant des formations et des ateliers sur une panoplie de sujets.

Les principaux apprentissages ont découlé de la formation collective sur le développement durable. Nous avons également grandement bénéficié des outils mis à disposition. Cela nous a permis d’intégrer les principes du développement durable et nous permet aujourd’hui de les mettre en œuvre.

Le coaching sur l’approvisionnement responsable a également constitué un apport important du Parcours, puisqu’il nous a permis de travailler sur notre approche face à nos différents fournisseurs et à nous guider dans nos choix de produits et services.

Lors des différents évènements du parcours (formations, réseautage, C2, coaching, certification écoresponsable, mentorat W4C…), avez-vous fait des rencontres pouvant conduire à des opportunités d’affaires ou qui ont eu une influence quelconque sur votre organisation ?

Le Parcours a eu et continue d’avoir une influence sur nos échanges au sein de la société. Les conférences à C2 Montréal, par exemple, nourrissent encore aujourd’hui nos réflexions.

Vous avez bénéficié du programme de mentorat Women4Climate proposé au sein du parcours. Comment s’est déroulée votre relation avec votre mentore Madeleine Féquière (Domtar) ?

Je n’aurais pas pu mieux tomber en ayant Madeleine Féquière (Directrice et Cheffe du crédit d’entreprise, Domtar) comme mentore Women4Climate !
Avoir la chance de bénéficier des conseils d’affaires précis et pratiques de Madeleine a été pour moi une expérience de mentorat enrichissante.

Que vous a apporté le programme Écoresponsable, dont la préparation de la certification est intégrée au Parcours Développement durable ?

Le programme et la certification Écoresponsable nous ont outillé et nous ont permis d’encadrer nos réflexions sur le sujet du développement durable.

Chez Blue Bridge nous voyons également la certification comme un potentiel levier de développement des affaires. En effet, ces dernières années, des appels d’offre auxquels nous avons répondu intégraient des questions sur les pratiques écoresponsables. Nous pourrons désormais possiblement nous démarquer vis-à-vis de nos compétiteurs sur ce type de critère de sélection.

Si vous aviez un seul conseil à donner aux PME qui vont intégrer la cohorte 2020 du Parcours Développement Durable, ce serait lequel ?

Je leur conseillerais de participer le plus possible aux nombreux évènements du Parcours, notamment aux formations collectives qui sont vraiment de très bonne qualité, avec des intervenants inspirants et des ateliers pratiques très bien organisés.

De plus, je conseille à toute PME de définitivement se tourner vers les autres compagnies participantes, pour rencontrer les gens et bénéficier autant que possible de la cohorte.

Quel était votre état d’esprit avant d’intégrer le Parcours Développement Durable et qu’avez-vous accompli depuis votre inscription ?

Avant d’intégrer le Parcours, nous étions intrigués et souhaitions nous outiller sur le sujet pour mettre en place des pratiques écoresponsables.

Depuis, plusieurs initiatives ont été mises en place chez Blue Bridge :

  • Un comité écoresponsable a vu le jour et se réunit plusieurs fois par année afin de suivre l’avancée des différents chantiers du plan d’action;
  • Blue Bridge est devenue certifiée carboneutre et nous allons continuer d’obtenir cette certification en nous efforçant de limiter nos émissions de GES et en les compensant;
  • Nous avons obtenu le niveau 1 de la certification Écoresponsable, décerné par l’organisme Ecocert;
  • Nous considérons davantage le développement durable en matière d’approvisionnement;
  • Nous avons remplacé les bouteilles en plastique et en vitre à usage unique de nos bureaux par des fontaines et un appareil pour gazéifier l’eau;
  • Nous avons organisé des rencontres et des formations en interne pour sensibiliser les employés, en invitant notamment les responsables de notre Eco-quartier à venir former nos employés, et en organisant une journée de plantation d’arbres sur le Mont-Royal avec l’organisme Les Amis de la Montagne.

Où en-êtes-vous aujourd’hui dans votre démarche de développement durable ?

Aujourd’hui nous sommes à une étape de mise en œuvre de notre stratégie de développement durable. Le Parcours nous a permis de continuer notre réflexion, de nous outiller et de concevoir un plan de développement durable, que nous avons commencé à mettre en œuvre.

Quelles sont vos prochaines étapes et vos prochains défis en matière de développement durable au sein de votre organisation ?

Nous devons déployer notre stratégie de développement durable. Par exemple, nous sommes à la recherche de certains types de fournisseurs intégrant le développement durable à leur modèle d’affaire.

Avez-vous observé des changements au sein de votre culture d’organisation vis-à-vis du développement durable ?

Depuis notre participation au Parcours, on parle davantage de développement durable chez Blue Bridge. Les différentes activités du Parcours ont généré des discussions sur le sujet, et aujourd’hui l’équipe est enthousiaste à l’idée de mettre en œuvre notre plan d’action !

Lisez aussi

24 JANVIER 2020

Entrevue avec une PME de la cohorte 2018 : Épiceries LOCO

À quelques semaines du début de la 3e édition du Parcours Développement durable Montréal, nous vous proposons une...

8 JANVIER 2020

Entrevue avec une PME de la cohorte 2018 : Workland

À quelques semaines du début de la 3e édition du Parcours Développement durable Montréal, nous vous proposons une...

18 DéCEMBRE 2019

Entrevue avec une PME de la cohorte 2018 : Design by Judith...

Alors que la 2e édition du Parcours Développement durable Montréal touche bientôt à sa fin, nous en avons profité...